Macky Sall ne veut prendre aucun risque lors des investitures au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY).

Selon des sources proches du chef de l’État interrogées par L’Observateur, le patron de Benno veut reconduire tous les maires sortants aux élections territoriales du 23 janvier 2022.

Le Président Sall motive sa décision en se fondant sur les résultats du taux de renouvellement des communes qui montrent qu’au Sénégal, les maires sortants ont rarement perdu les élections  s’ils se représentent.

“Il serait risqué de changer les maires fonctionnels, qui travaillent et qui ont surtout un bon bilan. Macky Sall ne peut pas prendre le risque d’investir quelqu’un qui est à sa première expérience”, renseigne-t-on.

La même source signale que le chef de l’État dispose des éléments de renseignement sur la représentativité de tos les responsables de la mouvance présidentielle dans chaque localité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 1 =