API-

Pour le journal Les Echos, l’ancien président du groupe parlementaire Libéral et démocratique Doudou Wade a jeté un regard critique sur la composition du nouveau gouvernement. S’il s’est dit convaincu par certaines nominations (Aly Ngouille Ndiaye à l’Agriculture, Aliou Sow à la Culture…) et intrigué par le départ de Matar Ba, le responsable du PDS s’est montré particulièrement conquis par une entrée.

Il s’agit de celle de Oulimata Sarr. Elle occupe le portefeuille de l’Economie, du Plan et de la Coopération. C’est la première femme à ce poste au Sénégal. Elle remplace Amadou Hott. «Il faut s’en réjouir et l’applaudir», s’est enflammé Doudou Wade. Avant d’ajouter : «Mieux, toutes les personnes ressources dans ce domaine devraient l’accompagner dans son travail.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 2 =