API-Nouvelle polémique dans le sport américain. Cinq joueurs de la franchise de Tampa Bay ont refusé de porter des tuniques et casquettes aux couleurs de la gay pride samedi, lors du match face aux White Sox (victoire 6-3).
Jason Adam, Jalen Beeks, Brooks Raley, Jeffrey Springs et Ryan Thompson ont expliqué cette décision commune pour des raisons religieuses, tout en affirmant que «tous étaient bienvenus et aimés ici».

«C’est une décision difficile, a reconnu Jason Adam, avant de poursuivre (…) Beaucoup de gars ont décidé que c’était juste un style de vie – pas qu’ils méprisent quelqu’un ou pensent différemment. Nous ne voulons peut-être pas encourager cela si nous croyons en Jésus, qui nous a poussés à opter pour un style de vie qui s’abstiendrait de ce comportement».
 
Cet événement survient lors du mois des fiertés qui met en avant la lutte contre l’homophobie et l’égalité pour tous. Les États-Unis ont pour habitude d’utiliser leurs quatre ligues de sport majeures pour diffuser des messages sociaux à travers la communication des équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 25 =