En allant effectuer sa prière du vendredi hier à Touba, l’ancien Premier ministre, Mahammed Dionne a foulé au pied la décision de l’Etat d’interdire les rassemblements pour éviter la propagation du coronavirus.
En plus de cette violation, il se pose la question de savoir si le secrétaire général de la présidence sera admis au palais au prochain conseil des ministres.
En effet, il y a deux semaines, 3 ministres revenus de voyage ont été priés de rester chez eux pour des raisons de sécurité. La séance a aussi été déplacée de la salle Bruno Diatta, son lieu habituel, à la salle des banquets.
Or, hier, Dionne a été à un rassemblement à Touba, principal foyer de l’épidémie du covid-19 au Sénégal.
Réponse mercredi prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =